Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/21/d431237899/htdocs/clickandbuilds/RPS/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5892
Harcèlement sexuel, quel rôle pour les RH ? - mavisionsociale

En février 2018 le Défenseur des droits Jacques Toubon lance une campagne au slogan plus qu’explicite

« Vous êtes harcelée sexuellement au travail, faites respecter vos droits ».

Une mobilisation se met en place pour relayer ce message fort.

Vers qui se retournent les victimes de harcèlement sexuel ?

En premier lieu vers leurs collègues de travail, les ressources humaines, les délégués du personnel, la médecine du travail, les syndicats…

L’ANDRH (l’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines) met un place un groupe de réflexion destiné à aider les RH. Puis sur l’organisation de formations pour ses adhérents afin de :

  • Instaurer des conditions de travail favorables dès l’intégration des salariés
  • Rester objectif lorsqu’ils sont confrontés à un dépôt de plainte
  • Diligenter une enquête tout en préservant la présomption d’innocence de l’accusé et garantir la protection de la victime présumée

La réflexion de l’ANDRH porte également sur la possibilité de mettre ne place un suivi psychologique.

Pour les syndicats, la formation apparaît comme une première solution pour sensibiliser et combler les lacunes, notamment dans l’accompagnement des victimes.
Certains syndicats demande plus de contrôle  et d’information pour que certaines sociétés qui se voilent la face réagissent enfin. Des sanctions financières importantes seraient également un levier obligeant à la réactivité.

Randstad, l’un des principaux acteurs de l’intérim parle d’un comité anti harcèlement afin d’accompagner les victimes intérimaires ou salariés permanents.

A l’heure actuelle, tous sont d’accords sur le besoin de formation des différents acteurs.